Notre structure

La table en un coup d'oeil (1).jpg

Action-Gardien est une organisation démocratique représentative de son milieu. Elle prend son mandat des groupes membres qui la composent, eux même représentatifs de leurs conseils d'administration et de leurs assemblées générales composées de citoyenNEs du quartier. Elle n'hésite pas à tenir des assemblées publiques de quartier pour informer et consulter les citoyenNEs sur différents enjeux qui les touchent directement.

Un mode de fonctionnement collectif et non-hiérarchique

Assemblées générales

Les assemblées générales ont lieu à chaque mois et regroupent les représentants des groupes membres, réguliers et observateurs. Il s'agit de l'instance décisionnelle d’Action-Gardien : décider des orientations et des priorités de la Table, adopter les plans d'actions et les rapports d'activités, décider du suivis au plan d'action ou sur tout nouveau dossier surgissant en cours d'années. Au mois de septembre, lors des Journées de la rentrée, les priorités de travail et le calendrier des rencontres sont déterminés pour l’année, et votés lors de l'Assemblée Générale Annuelle.

Conseil d'Administration

Le Conseil d'Administration est composé de groupes membres (entre 3 et 5 personnes), ainsi que de la coordonnatrice de la Table. Il veille au bon fonctionnement général de la Table, planifie les rencontres régulières, prépare le plan de travail annuel pour le soumettre à l'assemblée générale, s'occupe des ressources humaines, matérielles et financières.

Comités de travail

Ces comités sont formés annuellement selon les dossiers et le plan d’action que s’est donné la Table. Leurs mandats sont déterminés par les assemblées générales. Ils sont composés de représentants de différents organismes membres. Action-Gardien compte aujourd'hui 9 comités:

Équipe de travail

Les employées d'Action-Gardien travaillent en équipe, de manière horizontale, et se partagent les dossiers selon la conjoncture, les spécialisations et les intérêts.
  • Karine Triollet est coordonnatrice de la Table.
  • Marie-Claude Plessis-Bélair est chargée de projet en défense des droits, de même qu'adjointe à la coordination et responsable des communications.
  • Gessica Gropp est chargée de projet en sécurité alimentaire et artères solidaires
  • Camille Trudelle est chargée de projet en jeunesse, en santé mentale et en aînés
  • Cédric G. est chargée de projet pour l'Opération populaire d'aménagement (OPA).

Financement

Action-Gardien est financé par le programme Initiative montréalaise de soutien au développement social local, dont les trois bailleurs de fonds sont : la Ville de Montréal, Centraide et la Direction de la Santé publique. Ce programme lui assure un financement récurrent qui s’élève à 100 000 $ par année. Action-Gardien complète son financement par des demandes de financement ponctuelles en fonction de projets.

La cyberlettre d´Action-Gardien

Tenez-vous au courant de nos activités et des dossiers importants !

Syndiquer le contenu
Recherche
Membres