Des actions ! Pour un transport en commun accessible à tous !

PROGRAMME POUR LA SUITE DES CHOSES (AUTOMNE 2013)

  • Élargir la COALITION
  • Pour devenir membre de la coalition et s'assurer de recevoir les informations, remplir le formulaire d'adhésion, que vous trouverez ci-dessous.
    Concours : trouver un nom à la coalition. Envoyer vos idées avant le 1er mars à Julie : dddroits.pal@rocler.qc.ca

  • Sketch de sensibilisation
  • Le comité anti-pauvreté constitué des membres de Projet P.A.L. a réalisé une vidéo illustrant les effets directs des tarifs de transport en commun sur la capacité de répondre aux besoins, au quotidien, d'une personne à faible revenu.
    http://vimeo.com/57875744

  • Envoi de lettre à la mairie et à la STM
  • 67 groupes communautaires ont participé à notre campagne de lettres.
    Lire notre lettre adressée au maire de Montréal, au responsable des trasnport de la ville et au président de la STM.
    Lire la réponse de la STM.
    Lire notre lettre envoyée comme réponse à la STM. (voir le bulletin d'information de la Coalition)


  • PORTEURS DE PAROLES

  • Méthode pour intervenir dans la rue, et produire du débat public.
    Cliquer sur le titre pour lire la page.

    affiche 13 février 2013_psc Transport en commun r.jpg

  • RASSEMBLEMENT devant l’Hôtel de ville de Montréal
    le 13 février dès 10h30
  • Pour dénoncer la hausse des tarifs et témoigner des défis occasionnés par le coût inabordable des transports en commun pour les personnes à faible revenu.
    Un point de presse est prévu à 11h00. Boissons chaudes.
    Départ collectif de Pointe-Saint-Charles : 10h, métro Charlevoix (tickets fournis).
    Affiches en pièces-jointes.

Le rassemblement du 13 février sur le coût élevé du transport en commun et ses conséquences pour les personnes en situation de pauvreté a réuni entre 80 et 100 personnes et a connu un petit succès médiatique. Vous trouverez ici-bas les liens des articles parus et des médias qui ont couvert l’évènement.
Après avoir entendu des témoignages, Réal Ménard responsable du transport à l’exécutif de la ville de Montréal ainsi que Louise Harel, cheffe de l’opposition officielle et cheffe de Vision Montréal ont tous deux pris la parole et exprimé leurs intérêts pour une tarification sociale pour les personnes en situation de pauvreté.
Considérant que jusqu’ici la cherté des tarifs du transport en commun comme facteurs d’exclusion sociale ont toujours été niés, les déclarations de Réal Ménard et de Louise Harel constituent, tout au moins, une reconnaissance de ce problème. Leurs appuis aux possibilités d’instaurer une tarification sociale est aussi à considérer comme un bon pas en avant. Nous verrons dans la suite du dialogue les possibilités de concrétiser cette revendication.
Nous félicitons donc les membres de la Coalition pour son travail et remercions aussi les organisations qui ont appuyé la campagne de lettre de l’automne passé. Des pas viennent d’être faits, mais nous savons que la marche n’est pas finie...

LIRE LE COMMUNIQUÉ DU 13 FÉVRIER CI_DESSOUS !

PRESSE

DSC01236.JPG

DSC01240.JPG

DSC01242.jpg

DSC01244.JPG

DSC01246.jpg

DSC01253.jpg

DSC01248.jpg

DSC01255.jpg

DSC01250.JPG

DSC01252.JPG

DSC01254.JPG

LE TRANSPORT EN COMMUN NE DOIT PAS DEVENIR LA TIRELIRE DE LA MUNICIPALITÉ.

bus tirelire.jpg

Fichier attachéTaille
Réponse stm (tarification 2013)(20121108).pdf216.7 Ko
Frais de transport-Bulletin janv. 2013.pdf1.62 Mo
Formulaire d'adhésion Coalition frais transport.doc152.5 Ko
affiche 13 février 2013_psc Transport en commun r.pdf259.19 Ko
affiche 13 février 2013_english Transport en commun.pdf240.45 Ko
communiqué TC 13 février.doc28 Ko
Plan campagne267 Ko
La cyberlettre d´Action-Gardien

Tenez-vous au courant de nos activités et des dossiers importants !

Syndiquer le contenu
Recherche
Membres