Toutes les nouvelles

Les organismes se mobilisent autour de la campagne Engagez-vous pour le communautaire!

Affiche 13 mars - FRA-page-001.jpg

Le mandat du gouvernement actuel s’est démarqué par des coupures notoires dans les services publics et par un manque de volonté de reconnaître et de soutenir les besoins croissants de la population. Les organismes communautaires du Québec sont mobilisés afin de démontrer au gouvernement qu’il est temps de rehausser le financement des groupes communautaires qui défendent des droits et qui dispensent des services à la population.

Voici les revendications de cette campagne :

  • Demander 475 millions$ d’investissement pour rehausser le financement de la mission globale des organismes
  • Reconnaître l’action communautaires autonome comme moteur de progrès social
  • Réclamer la fin des compression dans les services publics et les programmes sociaux

Vous êtes invitez à participer à une action dans le cadre de cette mobilisation!

Pour en savoir plus sur la campagne!

Évacuation forcée de locataires à Pointe-Saint-Charles: Communiqué et revue de presse

c3a9viction-4.jpg

Montréal, 22 février 2018 — Aujourd’hui, 19 résident.es de Pointe-Saint-Charles ont été forcé.es d’évacuer leur logement suite à une décision de la Direction de l’habitation de Montréal, après un court préavis de seulement trois semaines. Cette éviction a eu lieu dès 9h30 ce matin devant les deux immeubles touchés par l’avis, situés au 2520-2530 rue Centre et 2511-2517 rue Châteauguay.

Pour en savoir plus et lire la revue de presse

Évictions de locataires à la Pointe – Un processus inacceptable!

Immeuble_Centre.jpg

Au début du mois de février 2018, des inspecteurs de la Direction de l’habitation de la Ville de Montréal sont venus remettre des avis d’évacuation aux locataires de deux immeubles situés sur la rue Centre et Châteauguay. Au total, 19 résident.es du quartier se voient forcés de se relocaliser d’ici au 22 février (avec trois semaines de préavis) puisque l’immeuble est considéré insalubre et n’est plus sécuritaire pour être habité selon la Ville de Montréal.

Bien que le comité Espaces en voie de disparition d'Action-Gardien est heureux de voir la Ville de Montréal agir sur ces cas d’insalubrité problématiques et connus depuis de nombreuses années (le premier cas pour cet immeuble remonte à 2011), nous sommes profondément choqués de la façon de procéder pour corriger la situation.

Pour en savoir plus

La cyberlettre d´Action-Gardien

Tenez-vous au courant de nos activités et des dossiers importants !

Syndiquer le contenu
Recherche
Membres